L'huile de bourrache, un soin jeunesse naturel pour la peau

Les vertus de huile de bourrache
La bourrache est une jolie fleur bleue étoilée.  On dit d’elle qu’elle rend l'homme "gai et joyeux". On utilise ses graines depuis la nuit des temps pour soigner les petits maux du quotidien. 

La bourrache, un nom qui vient des pays du soleil

Le nom bourrache provient de l'arabe "abou-rach" qui signifie "père de la sueur" en référence à l'action sudorifique que possèdent les fleurs. Très répandue dans le Moyen-Orient et la Méditerranée, la bourrache se cultive aujourd’hui partout. 

En botanique, le petit nom latin de la bourrache est le Borago officinalis.

Une huile nourrissante très utilisée dans les soins cosmétiques

Les graines de bourrache produisent une huile riche en acides gras polyinsaturés, notamment en acide gamma-linolénique et en acide linoléique (les fameux oméga-6). On l’obtient par la première pression à froid. Sa couleur varie de jaune pâle à jaune verdâtre.

L’huile de bourrache pour une peau plus souple et moins sèche 

Votre peau se relâche avec le temps. On dit de l’huile de bourrache qu’elle a un pouvoir régénérant et anti-âge pour les peaux sèches et matures. Elle favorise le renouvellement des cellules de la peau.  

Riche en acide gras gamma-linolénique, cette huile nourrissante contribue à maintenir l'hydratation et la souplesse de la peau.  Elle est une très bonne alliée contre les vergetures. Elle calme et apaise les peaux sensibles et fragiles. 

L’huile de bourrache fortifie les ongles et les cheveux

Grâce à son fort pouvoir nourrissant, l’huile de bourrache aide à renforcer les ongles fragiles et cassants. Utilisée comme soin sur les pointes et longueurs, elle redonne brillance et souplesse aux cheveux secs et ternes. Elle serait conseillée pour freiner la chute des cheveux.

A quoi servent les capsules d’huile de bourrache ?

Une cure de capsules d’huile de bourrache peut être recommandée pour lutter contre les troubles prémenstruels, les troubles de la ménopause, l'inconfort articulaire, et pour améliorer les peaux à tendance atopique.

Une plante si bonne qu’on en mangerait

Les fleurs de bourrache et les jeunes feuilles se consomment traditionnellement à l'état frais. La plante peut agrémenter des omelettes, des salades et remplacer les légumes accompagnant les viandes. 

On l’utilise beaucoup en Allemagne. La recette la plus connue est la sauce verte, la «grüne Sauce»  que l’on peut déguster à Francfort. C’est une sauce froide qui accompagne les dips ou les pommes de terre à la vapeur. Goethe, dit-on, en raffolait. On raconte qu’il en aurait réclamé sur son lit de mort. 

La fleur de bourrache sert aussi à agrémenter les desserts. Son goût iodé rappelle celui de l'huître, alors que la saveur acidulée de ses feuilles se rapproche du concombre.

 
Le saviez-vous ?
- Les limaces n’aiment pas la fleur de bourrache. Elle est utilisée pour repousser les limaces dans le potager.
- Très mellifère, elle attire fortement de nombreux insectes pollinisateurs. 

En poursuivant votre navigation sur notre site et/ou en ouvrant nos communications directes, vous acceptez l’utilisation de cookies, y compris de partenaires tiers, pour réaliser des statistiques de visites,  pour partager les contenus sur les réseaux sociaux et pour effectuer des études afin d'optimiser le contenu de notre site.  En savoir plus et paramétrer les cookies.