Chouchouter sa peau et ses cheveux

Peau cheveux alimentation
Notre alimentation détermine tout autant le fonctionnement interne que l’apparence extérieure de notre corps. Elle conditionne notre poids et influe sur la bonne santé de notre peau et de nos cheveux. Certes, l’apparence et la texture peuvent être améliorées grâce à des crèmes hydratantes ou des masques capillaires. Mais l’essentiel reste de se nourrir correctement et de boire suffisamment d’eau chaque jour. 

Quelle est l’importance de l’eau pour la santé des cheveux et de la peau ?

L’eau est déterminante pour la santé des cheveux et de la peau : elle purifie le corps en le débarrassant de ses toxines. Lorsque l’organisme manque d’eau, la peau peut montrer des signes de déshydratation : après un pincement, comme elle a perdu de son élasticité, elle ne se remet pas bien en place. Le manque d’eau se traduit aussi par une chevelure sèche et terne.
 
Pour éviter tout risque de déshydratation, buvez au moins 8 verres d’eau par jour.

Le rôle des protéines dans la santé de la peau et des cheveux 

La peau et les cheveux sont constitués de protéines, comme toutes les cellules de notre corps. Celles-ci jouent un rôle déterminant dans la formation et la reconstruction cellulaires. On sait par exemple que le renouvellement des cellules cutanées a lieu tous les vingt-quatre jours et que les protéines interviennent dans ce processus. Les cheveux comme les ongles sont composés d’une protéine extrêmement résistante, la kératine.

 Des carences en protéines affectent donc la pousse des cheveux et peuvent, à terme, entraîner leur chute


L’importance des acides gras essentiels pour la santé des cheveux et de la peau

Les acides gras essentiels contribuent à la production de la fine couche lipidique qui protège l’épiderme. Un apport insuffisant favorise donc le dessèchement de la peau et la rend plus sujette aux inflammations. Ces acides gras contribuent également à la pousse et à la brillance des cheveux. Or nous avons tendance à consommer trop d’oméga-6 (présents dans certaines huiles végétales, la volaille et les céréales) et pas assez d’oméga-3 (principalement dans les poissons gras, les graines de lin et les noix).

 Le secret réside dans l’équilibre entre oméga-3 et oméga-6. 


Les nutriments indispensables à la santé des cheveux

 L’eau : La brillance de nos cheveux dépend de notre consommation d’eau. Buvez-en au moins 8 verres par jour. 

 La vitamine A : Elle favorise la santé du cuir chevelu.

On trouve de la provitamine A (ou bêta-carotène, son précurseur) notamment dans :
• la carotte
• le potiron
• la mangue

 Le fer : Des carences en fer privent les follicules capillaires d’oxygène.

On trouve du fer notamment dans :
• la viande rouge
• le thon
• les légumineuses
• les fruits secs
• les légumes verts.

 Le zinc : Il favorise la santé des cheveux et prévient la formation des pellicules. Son rôle est également déterminant dans la synthèse des protéines et la formation du collagène.

On trouve le zinc notamment dans :
• les huîtres
• la volaille
• le pain complet

 Les protéines : Elles renforcent les cheveux et les empêchent de casser et/ou de fourcher.

Les principales sources de protéines sont :
• la viande rouge
• les fruits secs
• les légumineuses
• le poisson
• la volaille
• les oeufs 

 Le cuivre : Il améliore la couleur naturelle des cheveux.

A puiser dans :
• les légumes frais
• les fruits secs
• les légumes secs


Les aliments à consommer pour avoir une peau saine et lumineuse

Olives et huile d’olive

Produits laitiers, comme le lait ou les yaourts

Poissons et fruits de mer

Les fruits secs, telles les amandes et les noix de cajou, ainsi que les légumes secs, comme les lentilles et les pois chiches

Les légumes à feuilles vert foncé, comme les épinards

Les fruits : consommez-en la plus grande variété possible

Le thé et l’eau

Les céréales et les farines complètes

 Les viandes grasses, les laitages entiers, les sodas et autres boissons sucrées, les gâteaux et pâtisseries nuisent à la santé de la peau, doivent être consommés avec modération.


Les antioxydants qui contribuent à la santé de la peau

 Les antioxydants ralentissent le processus de vieillissement cellulaire en combattant l’action des radicaux libres en excès :

La vitamine C est un antioxydant important intervenant dans la synthèse du collagène, élément structurel de la peau. D’éventuelles carences peuvent compromettre l’élasticité de la peau et sa cicatrisation. 

La vitamine E préserve les lipides présents dans les cellules cutanées des méfaits de la pollution, du soleil et du tabac.  

Les caroténoïdes (bêta-carotène et lycopène), stockés dans la peau, la protègent contre les effets néfastes des rayons ultraviolets. Mais l’application régulière de crème solaire (indice de protection supérieur à 30) est néanmoins préconisée.

La fumée et le vieillissement de la peau

Fumer entraîne la constriction des vaisseaux qui irriguent la peau, privant l’épiderme d’oxygène et de vitamines. L’élastine et le collagène sont endommagés, ce qui accélère le vieillissement de la peau. 

© MMIX International Masters Publishers AB
C’est Bon pour Vous ! IMP Sarl – ISBN : 978-2-84507-264-0
FR P H400 20031


Voir aussi : www.lanutrition.fr

En poursuivant votre navigation sur notre site et/ou en ouvrant nos communications directes, vous acceptez l’utilisation de cookies, y compris de partenaires tiers, pour réaliser des statistiques de visites,  pour partager les contenus sur les réseaux sociaux et pour effectuer des études afin d'optimiser le contenu de notre site.  En savoir plus et paramétrer les cookies.