Les probiotiques et l'équilibre de la flore intestinale

Les vertus des probiotiques
Les probiotiques sont des organismes vivants et actifs présents dans les aliments.

 Certaines boissons à base de lait fermenté et certains yaourts contiennent des probiotiques.

 Des préparations à base de soja, les fromages et les fromages blancs en contiennent également.

 Les probiotiques sont aussi disponibles sous forme de compléments alimentaires, en poudre ou en comprimés.

Consultez un médecin, il déterminera le produit qui vous convient le mieux.

Comment les probiotiques agissent-ils ?

Le gros intestin, aussi appelé côlon, abrite des milliards de bactéries, certaines bénéfiques comme les probiotiques, et d’autres nuisibles. Plusieurs facteurs peuvent rompre l’équilibre de cette flore, notamment la prise d’antibiotiques et de substances toxiques, une forte consommation d’alcool, le stress et certaines maladies. La diminution des bactéries saprophytes favorisant la multiplication des bactéries pathogènes, les cultures probiotiques visent à augmenter le nombre des micro-organismes utiles.

Comment conserver les probiotiques ?

Les cultures de probiotiques sont très fragiles. Il faut les manipuler avec précaution et les conserver au frais, à l’abri de l’air et d’un excès d’oxygène. Un yaourt ouvert et à moitié consommé perdra ainsi rapidement ses bonnes bactéries.

Les étiquettes des aliments indiquent la nature des probiotiques qu’ils renferment. Lisez-les avec attention, les quantités et les types de bactéries variant d’un produit à l’autre.

La quantité de probiotiques présente dans les aliments et les compléments alimentaires diminue avec le temps. Vérifiez la date limite de consommation et évitez les stockages prolongés au réfrigérateur.

Quels sont les bienfaits des bactéries probiotiques ?

Le système digestif humain renferme plus de 100 milliards de 500 espèces différentes de bactéries, qui représentent 1 à 1,5 kg de notre poids. Aucune autre partie de notre corps ne présente une telle diversité cellulaire. Notre système digestif fonctionne bien tant que les bactéries bénéfiques y sont plus nombreuses que les bactéries nuisibles. 

L’équilibre de cette flore conditionne la bonne santé de l’appareil digestif et de l’organisme en général. Les bactéries saprophytes participent également à la synthèse de certaines vitamines, par exemple la vitamine K, activent le processus de digestion et d’absorption des nutriments, et stimulent le système immunitaire.

Quelle est la différence avec les prébiotiques ?

Les prébiotiques sont des sucres que l’organisme ne peut digérer et qui, dans le côlon, stimulent le développement et l’activité des probiotiques. Ils sont essentiellement issus de fibres appelées oligosaccharides, présentes dans les fruits, les légumes, les haricots de soja et les céréales complètes

 
Pour en savoir plus sur les probiotiques

Les probiotiques sont des saprophytes, des micro-organismes proches des bactéries utiles du système digestif humain qui ont été mises en évidence, en 1906, par le pédiatre français Henri Tyssier. 

Partant de ses travaux, le biologiste russe Élie Metchnikoff émit le postulat que la longévité de certaines populations pourrait provenir de leur consommation de produits laitiers fermentés. Il étudia la possibilité d’accroître l’espérance de vie en remplaçant les bactéries pathogènes de la flore intestinale par des bactéries bénéfiques : les probiotiques étaient nés. 


On sait que les probiotiques entretiennent le bon fonctionnement du système digestif. Des études tentent de démontrer qu’ils pourraient aussi prévenir ou diminuer les risques de développer  un cancer du côlon, favoriser la baisse du cholestérol et de la tension, stimuler le système immunitaire, réduire les risques d’infections et améliorer l’absorption des minéraux. Ces recherches ne sont pas encore suffisamment avancées, mais il est certain que les probiotiques font plus que de contribuer à une bonne digestion.

Si les probiotiques ne semblent pas générer de maladie à long terme, les risques qu’ils pourraient présenter ne sont pas encore totalement connus. Leurs effets secondaires se limitent à des désordres digestifs mineurs, comme les ballonnements.

Aujourd’hui, les probiotiques sont employés dans l’industrie alimentaire, le lactobacillus ou le bifidus sont issus de la fermentation lactique. 

© MMIX International Masters Publishers AB
C’est Bon pour Vous ! IMP Sarl – ISBN : 978-2-84507-264-0
FR P H400 20053

 

En poursuivant votre navigation sur notre site et/ou en ouvrant nos communications directes, vous acceptez l’utilisation de cookies, y compris de partenaires tiers, pour réaliser des statistiques de visites,  pour partager les contenus sur les réseaux sociaux et pour effectuer des études afin d'optimiser le contenu de notre site.  En savoir plus et paramétrer les cookies.