L’assiette idéale en hiver

un régime sain et équilibré

Les soirées raclette et tartiflette ont la cote en hiver. Sous le prétexte qu’il fait froid, on organise des soirées sympa entre amis et ça fait du bien. Pour éviter la déprime saisonnière et les kilos de trop, voici des conseils pour manger équilibré. 
 

Commencez par faire la chasse aux idées fausses

 
Faire des réserves nous aide à résister à l’hiver 
 

Non. C’était vrai à l’époque préhistorique. Les hommes devaient se nourrir à l’excès pour faire des réserves dans lesquelles le corps pouvait puiser. Aujourd’hui on ne vit plus dans des grottes, on n’a plus besoin de stocker de la graisse.

 
Il faut manger plus pour se protéger du froid
 

Faux. Quand la température chute, l’organisme puise dans ses ressources en glucose pour produire de l'énergie, donc de la chaleur. Ce n’est qu’en cas d'exposition prolongée au froid pendant 6 à 7 heures d'affilée qu’il commence à attaquer les graisses. Vous avez de la marge et vous devrez vous trouver une autre excuse pour mettre à tous les menus le cassoulet de l’oncle Albert ou la tartiflette de tante Hortense :  la chute de température n’est pas un motif valable. 

Bien manger l’hiver commence par un bon petit déjeuner

 Plus que jamais, le petit déjeuner se doit d'être riche et complet avec :

un fruit (ou un jus), 
une boisson chaude, 
soit des céréales à consommer avec du lait, soit des tartines de pain complet,
une source de calcium (beurre avec les tartines ou yaourt ou lait écrémé avec une boisson chaude). 


 Si vous faites du sport ou du ski, faites des réserves en sucres rapides et lents : pensez à emporter le matin des barres de céréales pour la journée.

Pour éviter les maux de l’hiver, mangez équilibré, c’est important

Pour affronter la saison froide, privilégiez les poissons gras (saumon, thon, sardine, maquereau, hareng), les fruits de mer, le bœuf ou les abats, riches en protéines, oligo-éléments et vitamine B.

 Prenez des légumes et fruits de saison concentrés en nutriments indispensables pour garder la forme :

• les fruits oléagineux (noisettes, noix, amandes, olives) riches en vitamine E anti-oxydante et en acides gras essentiels Oméga 3, 6 et 9 : idéal pour la souplesse de la peau, l’équilibre émotionnel, le bien-être cardio-vasculaire…

• les légumes et fruits riches en amidon, au goût naturellement sucré et plus énergétiques :  potimarron, patate douce, panais, châtaignes… 

• les premiers kiwis et les agrumes, riches en vitamine C, tonifiante, anti-oxydante et anti-infectieuse.

Pensez à vous hydrater quand il fait froid

Pour éviter les états de faiblesse ou la fatigue, on doit boire beaucoup car l’air froid contribue au dessèchement de la peau, des cheveux et des muqueuses. Les soupes, potages, thés, cafés et tisanes sont les bienvenus. Vous pouvez aussi vous régaler avec un chocolat chaud ou une bonne soupe maison. 
 
Que penser du petit verre de rhum pour se réchauffer ?
C’est encore une idée fausse. L'alcool se contente de déplacer la chaleur corporelle vers la surface de l'organisme. La peau devient plus chaude mais cela ne dure qu'un instant.

Faites l’oignon pour lutter contre le froid.

Quand les températures sont en chute libre, couvrez-vous bien et multipliez les épaisseurs. Deux sous-pulls sont plus chauds qu'un gros pull. Le principe est de faire l'oignon, c'est-à-dire de superposer les couches. 

Avec tous ces conseils, vous voilà armé pour affronter ces longs mois d'hiver et arriver au printemps en pleine forme !

En poursuivant votre navigation sur notre site et/ou en ouvrant nos communications directes, vous acceptez l’utilisation de cookies, y compris de partenaires tiers, pour réaliser des statistiques de visites,  pour partager les contenus sur les réseaux sociaux et pour effectuer des études afin d'optimiser le contenu de notre site.  En savoir plus et paramétrer les cookies.