Comment éviter au mieux la gastro-entérite

éviter la gastro-entérite
La gastro-entérite est une infection qui se caractérise par une inflammation du système digestif. La gastro-entérite peut être virale, bactérienne ou parasitaire. 

L’infection se transmet par le contact des mains, de la matière fécale ou des vomissures, ou encore par l’ingestion de nourriture ou d’eau contaminée. Antibiotiques et laxatifs peuvent aussi être la cause de la gastro-entérite.

Quels sont les symptômes de la gastro-entérite ?

Crampes abdominales, nausées, diarrhée et, parfois, vomissements apparaissent au plus tôt 6 heures après la contamination, mais plus généralement dans les 24 à 48 heures. 
  Léthargie et fatigue générale.
  Légère fièvre.
  Courbatures.
  Diarrhée ; selles parfois sanguinolentes.
  Ballonnements.
  Maux de tête.
  Nausées et vomissements.
  Maux et crampes d’estomac et douleurs abdominales.

Quel est le traitement de la gastro-entérite chez les adultes ?

Chez les adultes en bonne santé, la guérison de la gastro-entérite est l’affaire de quelques jours, à condition d’éviter la déshydratation pouvant résulter des vomissements et de la diarrhée. Pendant les premières 24 heures, mieux vaut s’en tenir à l’eau plate, aux jus de fruits coupés d’eau ou aux solutions de réhydratation. 
Au fur et à mesure que les symptômes s’estompent, l’alimentation solide peut être reprise : pain grillé nature, biscottes ou purée de légumes, pour commencer. Évitez les laitages, le lait, l’alcool, la caféine et les aliments riches en fibres jusqu’à disparition des symptômes. Consultez un médecin en cas de persistance des signes de déshydratation : bouche et langue sèches, yeux enfoncés et cernés, somnolence, urines peu fréquentes, pli cutané.

Quel est le traitement de la gastro-entérite chez les bébés et personnes fragiles ?

Chez les tout-petits, les personnes âgées ou celles présentant des déficiences immunitaires, la gastro-entérite requiert parfois une hospitalisation, pour cause de forte déshydratation.
Dans le cas des bébés nourris au sein, il convient de poursuivre l’allaitement. Les autres prendront des liquides clairs pendant les douze premières heures, puis reprendront une alimentation normale, par petites portions répétées toutefois.

Les médicaments peuvent-ils soulager les symptômes de gastro-entérite ?

Des antibiotiques ne sont prescrits qu’en cas de gastro-entérites bactériennes ou parasitaires. Sauf indication contraire du praticien, notamment pour combattre la déshydratation, évitez les antinauséeux et les antidiarrhéiques, afin que le corps puisse éliminer la cause de l’infection.

Que faire pour prévenir les risques de contamination de la gastro-entérite ?

  Lavez-vous régulièrement les mains, notamment après être allé aux toilettes et avant de préparer des repas, de manger ou de boire.
  Veillez à bien cuire et à conserver les aliments de manière à éviter le développement des bactéries. Nettoyez et désinfectez tout objet ou toute surface ayant été en contact avec une personne infectée. Cette dernière reste contagieuse 24 heures après la disparition des symptômes et doit donc, pendant ce temps, éviter de retourner au travail ou de préparer des repas pour d’autres personnes. 
  En voyage dans les pays en voie de développement, n’utilisez que de l’eau en bouteille, tant pour boire que pour vous brosser les dents. 
  Évitez les glaçons et les aliments crus.
•  Nettoyez et désinfectez les surfaces contaminées.

Comment soulager naturellement la gastro-entérite ?

  Consommez beaucoup de liquide, mais évitez les boissons gazeuses, l’alcool et le café.
  Prenez des solutions de réhydratation pour remplacer le liquide perdu à cause des accès de diarrhée et des vomissements.
  Recommencez à vous alimenter petit à petit, en privilégiant les aliments neutres comme le pain grillé.
•  Si vous souffrez d’une intolérance momentanée au lactose, évitez les laitages quelques semaines, puis réintroduisez-les progressivement.
•  Mangez des probiotiques, sous forme de compléments ou de yaourts, qui réduisent le risque de développer une gastro-entérite ou restaurent l’équilibre des bactéries dans l’intestin après cette maladie.

Quelle alimentation en cas de gastro-entérite ?

Augmentez :
-  Les liquides, notamment l’eau plate, les boissons non gazeuses et non alcoolisées, les solutions de réhydratation et les bouillons.
-  La gelée et les yaourts riches en probiotiques, lorsque vous irez mieux. Puis les aliments neutres comme des crackers nature, du pain grillé, du riz nature, des pâtes ou des céréales.
-  Les bananes, pour refaire le plein de potassium.

Diminuez :
-  Les aliments gras, comme les viandes grasses, les fritures, la crème et les pâtisseries.
-  Les ingrédients tels que le piment, les oignons, l’ail et le curry.
-  Les boissons gazeuses, la caféine et l’alcool.
-  Les édulcorants.
-  Les légumes secs, les graines, les fruits secs, les légumes riches en fibres, les fruits et les salades.
-  Le lactose, présent dans les produits laitiers comme le lait.


© MMIX International Masters Publishers AB
C’est Bon pour Vous ! IMP Sarl – ISBN : 978-2-84507-264-0
FR P H400 20050
marie, 8 ans
Témoignage Marie, 8 ans

Un jour, Marie rentra de l'école nauséeuse. Elle eut bientôt des accès de diarrhée liquide et des vomissements, ainsi qu'un peu de fièvre. Ses parents lui donnèrent régulièrement de petites quantités d'eau afin d'éviter la déshydratation, et surveillèrent sa température. Lorsque Marie se mit à vomir l'eau qu'ils lui donnaient, ils lui firent sucer des glaçons.
Au bout de 24 heures, Marie arriva de nouveau à absorber un peu de liquide. Sa mère lui proposa donc un bouillon de poule et une tranche de pain grillé. Lorsque la diarrhée s'estompa, Marie put manger un peu de purée de légumes. Le quatrième jour, elle reprit une alimentation quasiment normale, mais resta un jour de plus à la maison, pour ne pas propager l'infection.

En poursuivant votre navigation sur notre site et/ou en ouvrant nos communications directes, vous acceptez l’utilisation de cookies, y compris de partenaires tiers, pour réaliser des statistiques de visites,  pour partager les contenus sur les réseaux sociaux et pour effectuer des études afin d'optimiser le contenu de notre site.  En savoir plus et paramétrer les cookies.