Faire la différence entre une infection virale et une infection bactérienne

éviter les infections virales et bacterériennes

Rhume, grippe, gastroentérite, une infection virale ou bactérienne survient lorsqu’une bactérie ou un virus prolifère dans l’organisme. Les germes peuvent entrer :

- par la gorge ou les narines, causant une infection de la gorge ou des voies aériennes,
- par les voies urinaires, infectant la vessie ou les reins,
- par l’appareil génital, entraînant une maladie sexuellement transmissible (MST),
- par l’appareil digestif, lorsque les germes à l’origine de l’infection virage ou bactérienne sont ingérés.

Sachez faire la différence entre infection virale ou bactérienne

Virus et bactéries ne provoquent pas les mêmes maladies infectieuses. 
Le virus est une sorte de parasite qui a besoin d’une cellule pour vivre et se reproduire. Il peut être sans conséquence comme le rhume ou meurtrier comme le sida.
La bactérie est un micro-organisme vivant, souvent capable de se reproduire seul et qui se multiplie très vite. Nous avons des milliards de bactéries dans notre corps, elles participent à son bon développement tant que nous ne sommes pas dans un état de faiblesse.
Lorsque vous avez une baisse de régime, les bactéries « attaquent » sous forme de staphylocoques, streptocoques, pneumocoques ou méningocoques.

Les symptômes des infections virales ou bactériennes

Lorsque les germes envahissent des tissus, ceux-ci gonflent, deviennent rouges et douloureux : c’est l’inflammation dont certains symptômes doivent alerter et amener à consulter.
- Voies respiratoires : toux, maux de gorges et difficultés respiratoires.
- Intestin : vomissements et diarrhée.
- Vessie : envie d’uriner fréquente et douleur à la miction.

Comment diagnostiquer une infection virale ou bactérienne ?

De nombreuses maladies virales et bactériennes sont faciles à diagnostiquer. 
Le médecin peut aussi demander des examens complémentaires, souvent à partir d’un échantillon du milieu infecté : analyse d’urine pour une infection de la vessie, de sang pour une infection sanguine… Bactérie ou virus sont cultivés en laboratoire, identifiés, puis leur réaction aux antibiotiques est testée pour savoir s’il s’agit d’une infection bactérienne ou virale.  Une infection peut aussi se déceler au moyen d’une radiographie, d’un scanner, d’une IRM ou d’une ponction lombaire.

Comment traiter une infection bactérienne

La plupart des infections bactériennes se traitent par des antibiotiques qui détruisent les bactéries. Ils sont parfois complétés par d’autres soins destinés à favoriser leur élimination, de la physiothérapie en cas d’infection pulmonaire, le drainage chirurgical pour un abcès… Des antalgiques et antitussifs peuvent aussi aider à limiter les symptômes.

Comment traiter une infection virale

 Les antibiotiques sont inefficaces contre les virus. La plupart des maladies virales courantes guérissent d’elles-mêmes, même si certains virus sont éliminés par des antiviraux. 

Alimentation et hygiène de vie jouent-elles un rôle dans les infections ?

L’alimentation et l’hygiène de vie influent sur la prévention et la guérison des infections. Les virus et bactéries provoquent plus facilement des maladies chez les sujets sensibles comme les très jeunes enfants, personnes fragiles ou âgées. 

Le risque d’être infecté est moindre si l’on est en bonne santé et si l’on stimule son système immunitaire. Une alimentation équilibrée, riche en fruits, légumes ou céréales, et pauvre en graisses saturées limite les risques d’infection et favorise la guérison. 

Quelques conseils de prévention pour éviter les infections virales et bactériennes

Il est possible de prévenir la plupart des maladies infectieuses en empêchant la propagation des germes d’une personne à l’autre. Comment faire ?

•  Lavez et désinfectez les ustensiles de cuisine et le plan de travail.
  Lavez-vous les mains après être allé aux toilettes.
  Utilisez des mouchoirs jetables.
•  N’échangez pas vos brosses à dents, rasoirs ou seringues.
•  Utilisez des préservatifs lors des rapports sexuels.

L’alimentation pour réduire le risque d’infection bactérienne ou virale

Une alimentation saine, riche en vitamines et en minéraux, contribue à la bonne santé du système immunitaire.
  Mangez au moins 3 portions de légumes et de salade variés par jour.
•  Mangez beaucoup de pain et de céréales complets.
•  Prenez des en-cas sains : fruits séchés, yaourts allégés, fruits secs, pain complet aux fruits séchés.
•  Consommez chaque jour de la viande maigre, de la volaille, des fruits de mer, des légumes secs ou du tofu.
  Remplacez les sodas et les apéritifs sucrés par de l’eau ou du jus de fruits ou de légumes.

Mangez équilibré pour éviter les maladies bactériennes et virales

  Des fruits et des légumes, de couleurs et d’espèces variées, pour un bon apport en vitamines, minéraux et antioxydants.
•  Des fruits secs et des graines, riches en zinc et en acides gras essentiels.
•  De la viande maigre, de la volaille, des fruits de mer et des légumes secs, sources de zinc, fer et protéines.
•  Des yaourts riches en probiotiques et en calcium.
  Des jus de fruits et de légumes, dont le jus de cranberry qui diminue le risque d’infection urinaire.

 

Les aliments à éviter pour se protéger des infections virales


•  Biscuits, gâteaux, pâtisseries, chips, bonbons… les en-cas très gras ou très sucrés à faible valeur nutritionnelle.
•  Le pain blanc, les biscottes et les céréales raffinées.
•  La viande grasse et la charcuterie, pauvres en fer et en zinc comparées à la viande maigre.
  Les sodas et les apéritifs sucrés.

Pour éviter les infections virales ou bactériennes, n’oubliez pas aussi qu’il est recommandé de faire des séances de sport de 30 minutes au moins 3 fois par semaine. Il importe enfin de vacciner les enfants contre les maladies infantiles, ainsi que les personnes âgées ou celles voyageant dans les pays en voie de développement.


© MMIX International Masters Publishers AB
C’est Bon pour Vous ! IMP Sarl – ISBN : 978-2-84507-264-0
FR P H400 20053


 

En poursuivant votre navigation sur notre site et/ou en ouvrant nos communications directes, vous acceptez l’utilisation de cookies, y compris de partenaires tiers, pour réaliser des statistiques de visites,  pour partager les contenus sur les réseaux sociaux et pour effectuer des études afin d'optimiser le contenu de notre site.  En savoir plus et paramétrer les cookies.