Le cassis, concentré de vitamines et d'antioxydants

Les vertus du cassis
Proche parent du groseillier, le cassis est une baie, fruit de l’arbuste éponyme, sur lequel il pousse en grappes plus ou moins éparses. Fruit rond, à la peau lisse, le cassis possède une pulpe aromatique mais aigrelette. On l’utilise en pâtisserie et en confiserie, mais aussi pour la fabrication de vins et liqueurs.

Quels sont ses principaux apports nutritifs ?

Le cassis est une excellente source de vitamine C : 100 g de grains frais fournissent presque 2 fois l’apport nutritionnel conseillé. S’il perd beaucoup de sa teneur en vitamine C en séchant ou en cuisant, ses propriétés énergétiques sont accrus, ainsi que ses taux de glucides, de fibres et de minéraux, surtout du fer et du potassium.

La baie de cassis recèle également des minéraux (calcium, phosphore, potassium, fer) et des fibres.

Le cassis est riche en vitamine K et contient de la vitamine B1 (thiamine) et de la vitamine B2 (riboflavine). 

Le cassis, consommé avec sa peau, est aussi une bonne source de fibres, qu’il soit frais ou séché. Il contient en outre une quantité non négligeable de calcium, minéral important pour les personnes âgées ou souffrant d’ostéoporose.

Pourquoi le cassis est-il précieux pour la santé ?

Si vous n’aimez pas les agrumes ou si vous les supportez mal, le cassis peut vous aider à couvrir vos besoins en vitamine C, pour laquelle il affiche une teneur exceptionnelle. L’organisme ayant perdu la capacité de synthétiser cette vitamine hydrosoluble (soluble dans l’eau) au cours de l’évolution, c’est dans les fruits et légumes qu’il doit la puiser. La vitamine C est nécessaire à la cicatrisation des plaies et aide à combattre les rhumes.

Le cassis a également des propriétés tonifiantes : les glucides qu’il contient ont un index glycémique (IG) faible, c’est-à-dire qu’ils sont libérés progressivement dans le sang et maintiennent ainsi un niveau d’énergie soutenu. Le cassis séché est une source encore plus concentrée de glucides et comme tous les fruits séchés, constitue une saine collation, surtout pour les sportifs.

Le cassis séché peut-il entraîner des réactions ?

Certains producteurs de cassis séché ajoutent des sulfites aux baies afin d’en améliorer la texture et la couleur. Chez les sujets asthmatiques, ces substances sont susceptibles de provoquer des réactions, telles que des difficultés respiratoires ou des picotements de la bouche. Il est alors important de vérifier la liste des ingrédients et de choisir de préférence des produits dépourvus d’additifs. 
Le cassis frais ne pose pas de problèmes.

De délicieuses recettes pour revisiter le cassis

•  Muesli acidulé
Dans un bol, mélangez 40 g de muesli avec quelques quartiers de pomme, de pêche et 1 cuillère à soupe de grains de cassis. Arrosez de lait écrémé juste avant de déguster.

•  Smoothie au cassis
Mixez 250 g de grains de cassis
avec 20 cl de jus de pomme, 1 banane coupée en rondelles et 1 yaourt brassé nature maigre. Servez dans des verres glacés.


•  Sorbet au cassis
Dans une casserole, portez 40 cl d’eau à frémissements avec 100 g de sucre en poudre. Ajoutez 500 g de grains de cassis. Laissez frémir 5 min, puis mixez, laissez refroidir et filtrez. Faites prendre dans une sorbetière.


•  Vacherins express
Dans des coupes en verre, émiettez un peu de meringue, couvrez d’une couche de sorbet à la framboise et ajoutez 1 c. à s. de grains de cassis. Renouvelez ces couches une seconde fois et réservez 2 h au congélateur. Décorez de menthe avant de servir.


•  Sauce au cassis
Dans une casserole, faites cuire 250 g de grains de cassis avec 10 cl d’eau,
5 min à feu doux, puis passez au chinois pour éliminer peau et pépins. Rincez la casserole, reversez-y le jus obtenu et ajoutez 1 cuillère à soupe de sucre en poudre. Portez de nouveau à frémissements et laissez épaissir quelques minutes à feu doux. Nappez-en des boules de glace à la vanille et des rondelles de banane.

Quelle quantité de cassis doit-on manger ?

Il est recommandé de manger 2 à 3 portions de fruits de différentes couleurs chaque jour. Ils peuvent être frais, en conserve ou séchés. Une portion de cassis frais représente environ 100 g.

Quelques conseils d’achat et de conservation

Comme toutes les baies, le cassis est très fragile et se conserve mal. Achetez des fruits bien brillants, en petites barquettes. Conservez-les dans le bas du réfrigérateur, pas plus de vingt-quatre heures. Vous pouvez également les faire congeler à plat, puis les réserver au congélateur dans un sac adapté, jusqu’à un an.

Voir aussi : www.aprifel.fr

© MMIX International Masters Publishers AB
C’est Bon pour Vous ! IMP Sarl – ISBN : 978-2-84507-264-0
FR P H400 20024

 

En poursuivant votre navigation sur notre site et/ou en ouvrant nos communications directes, vous acceptez l’utilisation de cookies, y compris de partenaires tiers, pour réaliser des statistiques de visites,  pour partager les contenus sur les réseaux sociaux et pour effectuer des études afin d'optimiser le contenu de notre site.  En savoir plus et paramétrer les cookies.