Les propriétés bienfaisantes du gingembre

les miracles du gingembre
Depuis des temps immémoriaux, en Orient, le gingembre est un remède traditionnel pour traiter des maux aussi divers que les nausées, les vomissements, les rhumatismes, les rhumes et refroidissements.

 Douleur, coliques et gaz : le gingembre sert plus classiquement, pour le traitement de la dyspepsie (douleur dans la région supérieure de l’abdomen), des gaz intestinaux, des coliques et d’autres troubles gastriques.

 Ulcères : le gingembre serait efficace pour traiter certaines bactéries associées aux ulcères.

 Antioxydant : son rhizome est employé, frais ou séché, comme aromate pour relever agréablement de nombreux plats et pâtisseries asiatiques. Mais il est à noter que les quantités minimes de gingembre consommées par le biais de la cuisine limitent considérablement ses apports nutritifs.

Le gingembre peut-il aider à soulager l’arthrite ?

Il est important de faire preuve de circonspection en ce qui concerne le rôle que le gingembre pourrait jouer dans la diminution des douleurs associées à l’arthrite, car les résultats des études sont mitigés. Mais certains des constituants du gingembre possèdent des propriétés anti-inflammatoires qui sont reconnues depuis longtemps. Ainsi, les gingérols pourraient prévenir la production des prostaglandines et bloquer leur action : ces substances chimiques sont susceptibles, en quantité élevée, d’entraîner une inflammation douloureuse des articulations.

Pourquoi utiliser le gingembre sous forme de poudre ou de tisane ?

Le gingembre, qui peut être consommé frais, sous forme de poudre ou de tisane, est doué d’une action anti-inflammatoire et antioxydante. Ses vertus antiseptiques et analgésiques sont appréciables : il est utilisé, surtout dans la médecine chinoise, contre la fièvre, la toux, les rhumes et les maux de gorge. 

Quelles sont les précautions d’emploi pour le gingembre ?

 Le gingembre peut irriter les estomacs sensibles, donnant des aigreurs ou de la diarrhée.

 Le gingembre est déconseillé aux personnes sous anticoagulants ou ayant des calculs biliaires, afin de prévenir les risques de saignements excessifs.
 

Cuisiner le gingembre en 5 recettes express 

 
Thé glacé

Dans une théière d'eau frémissante, faites infuser :

1 cuillère à café de thé vert
1 petit morceau de racine de gingembre pelée
2 cuillères à soupe de cassonade

Laissez refroidir, puis filtrez et servez avec des glaçons.


 
Vinaigrette piquante

Dans un bol, mélangez :

2 cm de racine de gingembre pelée et rapée
2 cuillères à soupe d’huile de colza
1 cuillère à soupe d’huile de sésame
1 gousse d’ail hachée
1 cuillère à soupe de jus de citron vert

Utilisez cette vinaigrette pour une salade de caractère, roquette, pourpier…


 
Riz frit au gingembre

Dans un wok, faites revenir :

1 cuillère à soupe d’huile d'olive
2 cm de racine de gingembre pelée et rapée

Ajoutez le riz cuit et les autres ingrédients, au choix : légumes, viandes, poissons, oeufs...


 
Cabillaud au gingembre

Dans des papillotes, déposez sur des filets de cabillaud :

de fines tranches de racine de gingembre pelée
de fines tranches de citron, jaune ou vert

Refermez et enfournez pour 20 min à 180 °C (th. 6). Parsemez de coriandre ciselée et servez avec du riz.


 
Marinade relevée


Mélangez :

5 cm de racine de gingembre râpée
4 gousses d’ail écrasées
1 bouquet de coriandre ciselé
le jus de 4 citrons verts
3 cuillères à soupe d’huile d’olive

Faites-y mariner des côtes de porc dégraissées toute une nuit avant de les griller au barbecue.

 

Comment employer le gingembre en cuisine ?
Le gingembre est un jus délicieux, il donne aussi du piquant aussi bien aux plats salés qu’aux desserts.

Bien choisir son gingembre

 Choisissez des rhizomes larges et bien bombés, à la peau lisse et non flétrie, sans germes.

 Le gingembre se conserve une quinzaine de jours, à température ambiante et à découvert.

 Le gingembre contient quelques nutriments, mais il est consommé en toutes petites quantités.

Le gingembre peut être centrifugé
Avec le gingembre on obtient un jus d’un jaune intense, piquant et très aromatique, qui constitue la base de nombreux cocktails, marié au rhum, notamment. Quelques gouttes de ce jus relèveront par exemple un sauté de crevettes, une vinaigrette ou encore un riz pilaf.

Le gingembre frais, pelé et râpé parfume tous vos plats
Le gingembre parfume agréablement les tourtes aux champignons, les marinades ou même les gâteaux au chocolat. Pour ces derniers, n’hésitez pas à utiliser également du gingembre confit, coupé en dés : ces touches aromatiques, au cœur d’un gâteau moelleux, remplaceront avantageusement des pépites de chocolat ! Enfin, pensez à l’intégrer à vos cakes et muffins, pains d’épices, sablés et cookies. 

© MMVIII International Masters Publishers AB
C’est Bon pour Vous ! IMP Sarl – ISBN : 978-2-84507-264-0
FR P H400 20015

En poursuivant votre navigation sur notre site et/ou en ouvrant nos communications directes, vous acceptez l’utilisation de cookies, y compris de partenaires tiers, pour réaliser des statistiques de visites,  pour partager les contenus sur les réseaux sociaux et pour effectuer des études afin d'optimiser le contenu de notre site.  En savoir plus et paramétrer les cookies.